Caravane fever #3

Suite et fin des articles sur notre rénovation de caravane. Et comme nous l’avons utilisée tout l’été, je peux également faire un premier feedback.

Énergie

Pour l’alimentation en électricité, nous avions opté pour un panneau solaire de 250Wc. Nous avons acheté un régulateur, récupéré une batterie et un convertisseur. Finalement, cette installation dort au garage car nous n’en avons pas l’utilité !
Nous avons passé tout l’été au rythme du jour, et comme le cabanon est raccordé sur notre compteur de chantier, nous y avons installé notre petit frigo au lieu de le mettre dans la caravane comme prévu initialement. Cela avait au moins l’avantage de limiter la nuisance acoustique et thermique à l’intérieur.

Matériaux

Une entreprise généreuse nous a donné pas mal de bois en belles planches de 10mm. Du peuplier, idéal pour ce type de rénovation car léger et souple, ainsi que du pin.
Ce bois nous a permis de réaliser tout l’aménagement intérieur de la caravane ! Si nous ne l’avions pas récupéré, il aurait été transformé en pellets. Avouez que ça aurait été dommage !

Comme pour nous il est très important d’utiliser des matériaux sains, nous avons opté pour du liège et du Métisse afin d’isoler un minimum le toit. Le liège présente l’avantage d’être imputrescible, et étant donné la piètre étanchéité de la caravane, cela nous semblait une option intéressante. Nous avons bien fait, car à la première grosse pluie nous avons constaté 2 points d’entrée d’eau au niveau des lanterneaux. Rien de bien méchant, ils sont tout petits. Nous avons remis de l’orcon et acheté une housse d’hivernage suite à cela.

Budget

Pour la caravane en elle-même :

  • prix d’achat : 1000€ (bien trop chère pour l’état dans lequel elle était !)
  • isolant, 2 paquets de 6 panneaux de liège en 50mm + 4 panneaux de Métisse : 160€
  • orcon, 2 cartouches : 15€
  • bois intérieur (peuplier et pin) : 0€ / récup
  • 1 boîte de vis : 30€ + récup dans le démontage
  • 1 lanterneau : 40€
  • 1 plaque de polycarbonate alvéolée : 0€ / récup
  • 2 interrupteurs : 25€
  • 3 prise : 0€ / récup
  • câble électrique : 20€
  • housse de protection : 60€

Pour les aménagements intérieurs / la décoration :

  • 1 pot de peinture Algo : 15€
  • tissus pour les rideaux, en lin bio : 50€
  • gamelles et câbles tissu : 0€ / récup
  • sommier : 30€ (occasion)
  • moustiquaires pour 2 des fenêtres : 10€

Nous nous en tirons donc pour un total de 1455€ pour réaliser ce premier pied à terre sur notre terrain. Nous avons clairement beaucoup économisé sur le bois, le coût de cette rénovation aurait été multiplié par 2 environ sans la récup.

Feedback

Nous avons passé notre premier été chez nous, et nous sommes ravis par notre vie en caravane ! Elle est confortable, relativement fonctionnelle, et le sera encore davantage lorsque nous aurons fini les placards sous le bureau / lit de V.

Nous n’avons eu que 3 jours de pluie, ce qui aide aussi à ce retour positif, car ces jours là nous mesurions bien l’importance de réaliser une terrasse couverte pour éviter de rester confinés à l’intérieur.
Avant de nous lancer là dedans, il faudra déplacer la caravane plus loin sous les arbres, à sa place définitive (définitive car elle servira ensuite de chambre d’amis). Nous ne savons pas encore quand nous pourrons le faire : avec le terrassement réalisé cet été, le terrain est inaccessible en voiture (et la bouger à la force est bras est inenvisageable du fait de son poids et de la pente).

En attendant, son emplacement ainsi que les matériaux utilisés en font un espace agréable à vivre, même lorsqu’il fait chaud. Hormis lors de la canicule où nous avons demandé asile à la grand-mère de M qui habite à 20mn, nous n’avons pas souffert de la chaleur. Encore un point pour lequel Bordeaux ne nous a pas manqué cet été !

Bon à savoir – Une caravane peut être déclassée sur demande auprès de la préfecture. Cela permet de l’installer sur un terrain de manière pérenne tout en bénéficiant d’une assurance habitation sur celle-ci, donc couvrant les vols à l’intérieur ou encore les dommages causés par un événement climatique… Pour cela, elle doit simplement être sur cales et la carte grise restituée à la préfecture.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s