Les Gardiennes de la Terre

Ce matin, j’ai une grande envie de vous partager cette vidéo et la dynamique qui va avec pour moi.

Mettez le son, et laissez-vous emporter…

Cet été, l’une de mes amies a lancé un peu à la volée l’idée de constituer un chœur de femmes, et de nous retrouver toutes les semaines pour chanter pour la Terre.
Elle a lancé cette perche, et nous avons été nombreuses à la saisir.
En septembre, cette belle aventure démarrait, et notre chorale constituée de plus de 40 femmes, voyait le jour.

Le Chœur des Gardiennes de la Terre.

Ce projet est bien plus qu’un simple divertissement hebdomadaire. C’est la traduction d’une volonté d’ancrer une autre vision de l’avenir, dans laquelle la sororité, la beauté, la force et la douceur ont leur place.
Dit comme ça, ça paraîtra très gentillet / utopiste à certains. L’utopie, le rêve, sont des moteurs fondamentaux de notre humanité. Je ne parle pas ici du rêve candide qui place l’ego au centre et agit dans son seul intérêt, mais du rêve inspirant qui explose l’ego pour laisser la personnalité profonde s’exprimer.

La question du féminin me poursuit, même si je ne sais pas toujours qu’en faire. Je sens au plus profond de moi que le féminin a un rôle essentiel à jouer dans la définition de nouvelles règles du jeu pour ce monde qui s’est déjà perdu dans des méandres de compétition et d’individualisme.

Le féminin conscient est celui qui nous relie à la Terre, au sens de la vie, à l’abondance.
Je me sens profondément touchée par la Pachamama des peuples andins, cette déesse gardienne de l’environnement des humains, matériel comme spirituel. Symbole de fécondité et d’abondance, ce n’est sans doute pas pour rien qu’elle me parle autant dans cette période si spéciale de ma vie, où je m’apprête à accueillir un nouvel enfant tout en donnant corps à notre projet de construction très lié à une forme de retour à la terre.

Je serai en congé maternité dans un peu plus d’un mois, et j’ai hâte ! J’ai besoin de me consacrer à loisir à ce petit être qui grandit en moi, et j’ai conscience de la vitesse à laquelle le temps passe

Je vous laisse avec une autre vidéo pleine de bonne bonnes vibes. Et un de ces jours c’est une vidéo de notre chœur que je posterai !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s