Le Projet

Entre le rêve gratté sur des morceaux de papiers depuis 1 an environ, et ce que nous mettons beaucoup d’énergie à concrétiser aujourd’hui, peu d’écart.
Je crois que c’est un bon début.

Sur les croquis, des données chiffrées, des envies, des impératifs…

  • 5000m2 minimum
  • loin des cultures
  • un accès facilité à l’eau
  • idéalement un terrain avec des jeux de pente, d’exposition, pour créer avec les micro-climats
  • de type prairie arborée pour bénéficier de la proximité des bois, sans avoir à couper d’arbres
  • avec une grange ou une petite bâtisse
  • à moins de 2h de route

 

 

Pour y faire quoi ?

Une maison.
Une maison autonome, passive ou presque, et auto-construite.

La recherche d’autonomie, pour nous, c’est une donnée essentielle.
Nous travaillons tous les deux dans le secteur de l’ESS (Économie Sociale et Solidaire), plutôt du côté des « transitionneurs ». Nous sommes chaque jour extrêmement touchés par l’immobilisme qui semble primer dans les hautes sphères de la société, face à ce qui nous paraît être une urgence, un enjeu capital : l’effondrement de la biodiversité et avec, celui de notre civilisation.

Ne nous méprenons pas, il ne s’agit pas ici de survivalisme. Simplement d’un constat documenté sur l’état de notre monde.
Les rouages par lesquels nous en sommes arrivés à cette situation sont plus que jamais en route aujourd’hui : toute notre industrie, tout notre modèle (agriculture comprises) reposent sur le pétrole et son exploitation toujours plus calamiteuse pour l’environnement.
Et jusqu’à preuve du contraire, cet environnement, c’est le notre.
Celui dans lequel la vie, sous cette forme qu’est la notre, éclôt.
Celui dans lequel nous mettons nos enfants « au monde ».
Celui qui nous nourrit, nous abreuve, nous guérit.
Et aujourd’hui celui qui nous empoisonne, qui nous rend malades, qui nous enferme dans un quotidien dont le rythme ne s’inscrit plus dans la Nature et ses cycles, mais dans ceux des machines.

Ce n’est pas ce qui vous arrive qui importe, mais votre façon d’y réagir.
Epictète

 

Chercher, et construire une solution.
Une solution qui fasse sens dans notre façon de vivre, de concevoir les rapports sociaux, notre rapport au temps ou à l’argent…

Aujourd’hui, nous avons trouvé notre coin de paradis, quelque part dans le Périgord Noir. Tout près des grottes où vécurent nos ancêtre, Hommes de Cro-Magnon.

IMG_7793

EnregistrerEnregistrer

Un commentaire sur “Le Projet

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :